Les tomates dans un carré potager

Posted By: Jerome FAUCQUEZ On: Comment: 0 Hit: 808

Accueillir des tomates sur son balcon ? C'est possible !

Quelques attentions sont nécessaires pour vous permettre de voir se développer vos tomates dans votre bac potager et avoir le bonheur de déguster les fruits bien gorgés de soleil.

Les tomates peuvent tout à fait se plaire dans un bac potager. Ces petites plantes à l'allure fragile, lorsqu'elles sont bébé, deviennent de beaux arbustes portant des fruits bien juteux, représentatifs de l'été et de ses saveurs estivales.

En 1er lieu, mettez dans votre bac potager un bon mélange de terreau horticole. Vous pouvez y ajouter des éléments riches en potasse comme le marc de café, les cendres de bois, les purins d'ortie ou de consoude. A défaut, mélanger du compost à votre terreau.

Ensuite, prenez votre plant et n'hésitez pas à l'enterrer jusqu'au 1eres feuilles. La tige ainsi enterrée dans le sol produira des racines qui contribueront à capter lés éléments pour nourrir la plante. Arrosez bien la terre après l'avoir tassée autour du plant SANS TOUCHER LES FEUILLES (nous verrons pourquoi dans quelques lignes...). Paillez le sol de façon à permettre le maintien de l'humidité. Mettez un tuteur de 60 à 90 cm à 10 cm du plant. Il sera fort utile pour vous permettre de le maintenir durant sa croissance. Proposez-lui un pied de basilic en voisin. Les 2  s'accordent très bien.

Observez-bien le développement de votre pied de tomate. Très vite, il prendra de la hauteur. Des branches vont s'étaler sur les côtés. Ne pincer ps les gourmands des pieds de tomate cerise et plus globalement, ne pincez pas les gourmands (petites branches qui poussent à 45 °  entre la tige centrale et les tiges secondaires. Pincer les gourmands, c'est faciliter l'arrivée de certaines maladie. Ne pas les pincer provoque parfois une récolte de fruits plus petits mais permet de maintenir plus facilement la plante en bonne santé sans ajout de produit  phytosanitaire.

Les feuilles de tomate détestent être arrosées. Cela provoque l'implantation d'un champignon : le mildiou. Dès que les feuilles et les fruits se couvrent de tâches marron, il est trop tard et il faut déraciner la plante et la jeter dans la poubelle (surtout pas dans un bac de déchets verts ou de compost).

Les fleurs jaunes vont apparaitre. Les butineurs feront leur travail et elles deviendront des fruits d'abord petits qui grossiront selon les différentes variétés et prendront des couleurs variés allant du vert, au jaune, au violet (Noire de Crimée) jusqu'au rouge traditionnel.

Maintenez le sol humide et orientez votre bac vers le soleil. Attention aux excès de chaleur insupportable. Comme nous, quand il tape trop, on se met à l'ombre.

Bonnes récoltes et bonne dégustation.